JE DOIS RÉFLÉCHIR

Tu penses avoir tout fait dans les règles de l’art et arrive enfin le moment tant attendu : la conversation avec ta future cliente.

Tout se passe à merveille, tu la sens motivée et investie.

Tes produits ou tes services, oui, elle les veut !

Enchantée à l’idée de cette collaboration, tu lui fais ton offre.

Et là, c’est le drame…

« Je dois réfléchir. »

« Je dois en parler à mon mari, » te dit-elle, les yeux ronds comme des billes.

Ce scénario te rappelle des choses que tu as vécues ?

Je vais te dire, moi aussi j’ai connu ça à mes débuts.

Mais je peux aussi te dire que je n’entends presque plus jamais ce type de réponses.

Parce que j’ai compris la vraie raison qui se cachait derrière tout ça.

Tu crois sans doute que c’est le prix qui provoque cette réaction.

Non.

Le problème n’est pas là.

Le vrai problème, c’est L’EFFET DE SURPRISE.

Ton prospect ne s’attendait pas à tes tarifs ou bien à ce type d’interaction avec toi, par exemple.

Tout simplement.

J’ai donc mis en place une stratégie pour éliminer cet effet de surprise.

Ce qu’on veut, c’est de la clarté.

C’est la condition préalable à toute discussion sereine et constructive.

Alors voici les 3 points-clés de ma stratégie :

  1. Gérer les attentes

Avant même votre conversation, ta communication doit décrire précisément l’expérience que vivent tes clientes, du début à la fin du processus.

  • Ne pas prendre ce type de réponses pour un rejet personnel

Ton prospect est intéressé mais l’effet de surprise voile son esprit.

Alors accompagne sa réflexion et aide-la à refaire le lien entre son projet et l’investissement que ça demande.

  • Clôturer

Ton prospect a simplement peur de faire une erreur.

Alors ne ferme pas la porte et réitère ton invitation.

Ton rôle est d’aider ton prospect et de le soutenir pour lui permettre d’avancer.

En appliquant cette stratégie, je te le garantis :

Tu entendras de moins en moins de genre de réponses.

Et tu recevras de plus en plus de OUI enthousiastes.

Regarde ma vidéo en cliquant ici, tu en sauras encore davantage sur cette stratégie en 3 étapes.

À présent, dis-moi : Quelles sont les réponses que tu entends le plus souvent de la part de tes clientes ? Et comment y répondais-tu jusqu’à aujourd’hui ?

Dis-moi ça en commentaire qu’on discute 🙂

Avec amour,

Henriette